PREMIÈRE – P A de retour avec deux singles et un clip

Après un EP remarqué en 2016, Form and Content, plusieurs clips accrocheurs, et plus récemment l’opus Il Nino comprenant un original et trois edits, les cinq cerveaux bouillonnants qui se cachent sous le pseudonyme P A sont de retour avec deux titres et un clip.

Les deux singles nous font renouer avec les ambiances mélancoliques et les rythmiques irrégulières chères au groupe, toujours portées par cette voix ardente si particulière. Un équilibre subtil s’installe entre l’énergie des percussions, la douceur des synthétiseurs et le mélodisme des lignes vocales. Les arrangements sont vaporeux, les voix gorgées d’effets et enrichies de chœurs qui se répondent. Façonné au gré des morceaux dans la langue de Shakespeare ou de Molière, le flow évolue entre ferveur juvénile et détresse neurasthénique. La signature P A ? Une musique qui sent bon le béton mouillé, la nonchalance nocturne, le spleen à fleur de peau et l’urbanité moderne.

Le clip reste lui aussi fidèle à l’esprit du groupe, mêlant scènes de la vie quotidienne, codes hérités du rap game et plans futuristes aux couleurs vives, à l’impact visuel fort. Ici, “Half God” fait référence au demi-dieu Ohmibod, incarné à l’image par le biais du plaisir de la nourriture dans un restaurant indien.

Traçant peu à peu son propre chemin esthétique, mais toujours animé par la flamme de l’expérimentation, le crew poursuit sa mission d’éclaireur aux côtés des artistes les plus innovants de la scène urbaine actuelle.

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Eléna Tissier

Dead Sea dévoile un univers minimaliste et futuriste pour “8.50”

“8.50” : un titre mystérieux, pour un clip qui l’est tout autant....
Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *