Le Champs-Élysées Film Festival : passeur des arts

extrait de La Marylianne - Affiche officielle de Champs-Elysées Film Festival 2017 de Lucille Clerc
extrait de La Marylianne - Affiche officielle de Champs-Elysées Film Festival 2017 de Lucille Clerc

Depuis sa création en 2012 par Sophie Dulac, le Champs-Élysées Film Festival contredit la sempiternelle opposition entre le cinéma américain et le cinéma français. En effet, le festival propose un rapprochement inédit entre les scènes française et outre-Atlantique du cinéma indépendant contemporain. Le système même de la compétition situe les deux scènes nationales émergentes en tandem et non pas en opposition, puisque les films sélectionnés s’affrontent au sein des catégories suivantes : Long métrage Américain, Long métrage Français, Court métrage Américain, Court métrage Français.

© Daniel Lambert
© Daniel Lambert

Pour un rapprochement d’autant plus signifiant entre ces deux cultures cinématographiques nationales au passé lourd de mythes et de traditions, le Champs-Élysées Film Festival propose, depuis 2015, un thème annuel autour d’une ville américaine, dans le but de faire découvrir au public de France une nouvelle facette de son voisin outre-Atlantique. La Nouvelle-Orléans est mise à l’honneur pour cette sixième édition et constitue ainsi le thème autour duquel ont travaillé un panel d’artistes représentés par la Slow Galerie  (l’occasion donc de redécouvrir la patte de Léa Chassagne et d’Anne-Laure Maison), pour aboutir à l’exposition collective « Nouvelle-Orléans« , qui se déroulera du 17 au 22 juin au Lounge du festival.

© Groduk & Boucar
© Groduk & Boucar

Endossant le rôle de passeur des arts, le festival étend le contenu de sa programmation à d’autres formes artistiques, qui entrent en dialogue avec celle du septième art. Il met à l’honneur les arts de l’illustration (l’affiche officielle du festival a été créée par l’artiste Lucille Clerc) et propose, depuis cette année seulement, une programmation musicale avec des artistes en vogue de la scène pop indé parisienne comme Cléa VincentThe Pirouettes, Juliette Armanet, etc. 

Le festival offre au grand public l’occasion de découvrir les œuvres d’un cinéma indépendant émergent et de participer activement à leur compétition, dans la mesure où les prix du Jury sont doublés de prix du public. C’est cette idée d’expérience et d’invitation au voyage qu’il faut retenir du slogan de la sixième édition : « Venez vivre un festival de cinéma ! ».   

Le Champs-Élysées Film Festival, du 15 au 22 juin 2017.

L’exposition « Nouvelle-Orléans » (Slow Galerie/Champs-Elysées Film Festival), du 17 au 22 juin 2017, au Lounge du Festival (133 Champs Élysées).

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Mylene Palluel

Ren Hang. Distorsion des corps

Pour sa douzième édition, le magazine Antidote a mis à l’honneur Ren...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *