Lecture en cours
Mansfield.TYA, The WRS, Texas… Catch-Up Clips #33

Mansfield.TYA, The WRS, Texas… Catch-Up Clips #33

Manifesto 21 - Mansfield

La dernière valse, le dernier tour de piste… Avant de se retrouver en 2021, on vous dévoile nos derniers awards des clips. Pour ce bouquet final, on a un patchwork assez varié : du beau, du bizarre, de l’amour et des chiens. Merci à toustes les artistes qui ont permis de rendre cette année un peu plus supportable. Maintenant, il est temps de vous dire « Auf Wiedersehen » avec Mansfield.TYA pour mieux vous dire « Hi » aux côtés de Texas.

Mansfield.TYA – Auf Wiedersehen

Il aura fallu s’armer de patience. Cinq ans après Corpo Inferno, le duo Mansflield.TYA, formé par Rebeka Warrior et Carla Pallone, nous revient avec le titre « Auf Wiedersehen », accompagné d’un clip signé par Nicolas Medy. Il présente une véritable ode à la sororité et à la libertine Mylène Farmer, à travers les imaginaires d’un « romantiqueer » allemand. Une procession vient perturber le calme austère de l’abbaye de Royaumont. Une religieuse proclame sa sentence. Au silence et à la chasteté, on répond « non ». Et on se révolte, on fait front. Et mon dieu, que c’est beau.

Texas – Hi (Wu Tang)

Ouvrir la première case du calendrier de l’avant avec ce crossover bien au dessus du niveau d’Alien vs Predator, finalement, 2020 n’est pas si pourri. Véritable guimauve pour celles et ceux qui s’étaient réjoui·e·s, de leur collaboration aux Brit Awards en 1998, le groupe écossais Texas et les kickeurs samouraïs du Wu Tang Clan se retrouvent plus de vingt ans après pour « Hi », accompagné d’un clip qui est une ode la passion de nos idoles. Jusqu’où peut-on aller par amour de la musique ? Avec au casting Kadeem Ramsay (que l’on connait notamment sur la série Top Boy), le clip est truffé de fan service et ça, c’est notre meilleur cadeau de Noël.

The WRS – Inavouable

Fin août on découvrait, non sans étonnement, le groupe The WRS, issu de Charleroi, qui évolue dans la scène garage rock belge, hélas méconnue de l’autre côté de la ligne Maginot. Ce trio wallon électrique qui se présente comme du garage 2.0 et dont l’album a été soutenu par quatre labels entre la France et l’Australie revient aujourd’hui avec un clip à l’image de son titre « Inavouable ». Composé d’une série d’échantillons vidéos d’animations délirantes et cafouillées, il n’est pas sans évoquer l’afflux de pensées insensées et désordonnées qui traversent le cerveau lors de la prise d’hallucinogènes. Intrinsèquement, il semble décrire à merveille l’univers du groupe autour d’une approche psychédélique froide sur fond d’instrumentation garage bestiale.

ascendant vierge – Impossible Mais Vrai

ascendant vierge c’est bien ça : une identité ultra maîtrisée dotée d’un esthétisme gabber des années 90 qui rencontre le cyberpunk. Le duo nous dévoile une nouvelle facette de leur projet avec le clip « Impossible mais vrai ». Un grain noir et blanc de vieux caméscope, des grosses godasses, des motocross en accélération et le duo en plein centre. Cette nouvelle vidéo prouve une nouvelle fois encore qu’ascendant vierge était bien le projet à suivre à en 2020 : vif, obsédant et libérateur. Et comme nous l’affirmait Mathilde Fernandez à la sortie de leur EP Vierge : « On fonce tête baissée ; tous les deux, ça va vite et on a peu de limites. », et ici ça semble impossible et pourtant, c’est vrai.

Animal Triste – Vapoline

Le clip du titre « Vapoline » du groupe Animal Triste s’inscrit en rupture avec le morceau qu’il illustre. Le clip prend l’aspect esthétique d’un animé japonais. Chaque dessin magnifie la fuite du personnage qui cherche à s’échapper d’une grande métropole dans laquelle il est piégé. Dans un texte accompagnant la vidéo, Animal Triste s’interroge justement : «  l’idée de conduire à plusieurs vers nulle part est un acte de foi, et parce que le désert du rock à besoin qu’on y roule même s’il n’a pas foule. On parlera de femmes et de voitures, de demains et d’hiers, sans oublier que c’était mieux maintenant. »

Kacy & Clayton and Marlon Williams – Your Mind’s Walking Out

En ce moment, allumer son téléphone et regarder ce qu’il se passe dans le monde n’est pas l’activité la plus relaxante qui soit, on vous l’accorde. Pourtant, en fouinant internet, on peut encore trouver de la tendresse. Pour le nouveau clip de Kacy & Clayton and Marlon Williams – dont l’album est sorti hier ! -, la caméra de Zac Beckett-Knight suit deux toutous absolument craquants qui font fi de la distance pour réunir leurs deux coeurs battants lors d’une session studio. Romantique, drolatique et totalement mignon.

Voir Aussi
Manifesto 21 - Lion Babe
Lion Babe, u.r.trax, Faux Real… Catch-Up Clips #20

BONUS : Apulati Bien – ZACO

Honnêtement, on ne peut pas dire qu’on a déjà vu beaucoup de clips comme celui là. Véritable trip où l’on suit un personnage qui nous fait penser à Yoshimitsu (mais si, celui des vieux jeux vidéos Tekken), on voyage dans un véritable voyage psychédélique avec une animation créative et audacieuse. « ZACO » est le premier extrait de l’EP d’Apulati qui sort bientôt sur Promesses.

Par Léa Simonnet, Laure Thébert, Michel Angelo Fedida, Robin Gillet, Géraldine Faure & Arthur Blandin


Tu as aimé cet article ? Soutiens Manifesto XXI ! 1 don = + de poésie dans ce monde

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.

Défiler vers le haut