« A sudden blow », film de Kevin Elamrani pour KOCHÉ

Koché_KevinElAmrani_manifesto21

En peu de temps, la marque émergente Koché s’est affirmée dans la scène parisienne et n’a pas fini d’intriguer un public en quête d’esthétiques nouvelles. Si la curiosité autour de la maison de Christelle Kocher rappelle l’engouement que Vetement avait suscité il y a désormais quelques années, la force de l’univers Koché est loin de résider uniquement dans la mode. En effet, Christelle Kocher est entourée d’une galaxie de talents émergents qui constituent un véritable collectif approchant plus le mouvement artistique que la maison de mode traditionnelle. Krampf avec sa musique au croisement du gabber, du hardcore, du rap et de l’expérimentation, Héléna Klotz et sa mélancolie urbaine, Kevin Elamrani-Lince, mentionné maintes fois dans le magazine, talent brut ayant travaillé récemment avec Casual Gabberz pour le film « Inutile de fuir », sont parmi les noms qui nourrissent l’esthétique Koché.

C’est justement avec son compagnon Krampf et la productrice Oklou au casting que Kevin Elamrani nous fait cadeau de ce nouveau film, réalisé exprès pour la sortie de la nouvelle collection. Errance méditative dans des paysages désertés, « A Sudden Blow » est empreint d’une ambiance mélancolique et parfois brute, légèrement troublante. Hautement contemplatif, le film met en avant le silence de personnages insaisissables. Avec ce conte de fée perturbant, Koché affirme une fois de plus la cohérence et la richesse de son esthétique.

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
More from Costanza Spina

Pourquoi les intellectuels ignorent la mode

L’intelligentsia européenne s’est toujours refusé d’analyser la mode, en la rabaissant à...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.