VIKTOR&ROLF HAUTE COUTURE, PRINTEMPS-ÉTÉ 2016

VIKTOR&ROLF
Vogue.com

Viktor Horsting et Rolf Snoeren ont toujours été fascinés par l’idée de briser des barrières. Au centre de leur travail, il y a un besoin de réinterpréter les classiques. « Upside down » est leur leitmotiv. Pour la collection printemps-été 2016, les designers hollandais explorent le concept basique du « polo ».

À travers le travail du piqué technique d’une blancheur virginale, évoquant les nuances du marbre, Viktor & Rolf transforment ce vêtement classique en matériau plastique.

La collection établit une relation entre le corps et le vêtement en analysant comment une pièce peut modifier un corps et comment un corps peut rendre une pièce vivante. Les mannequins deviennent des sculptures, évoluant dans un espace onirique. La complexité des créations augmente progressivement, comme si elle suivait le processus de travail du marbre. Cela pourrait rappeler les Prisonniers de Michel-Ange, les non-finis qui dévoilent comment le mouvement se libère au fur et à mesure de la pierre.

Tout au long du défilé, les pièces prennent le dessus sur les corps, jusqu’à ce que ceux-ci disparaissent complètement. À la fin, au lieu du défilé classique, les lumières révèlent une installation muséale. Le processus est accompagné par un remake piano et chœur de Creep, le tube de Radiohead.

Les sculptures-vêtements sont inspirées du cubisme. D’un côté, cela apporte des coupes asymétriques et déstructurées ; de l’autre, un corps projeté dans un espace pluridimensionnel où chaque élément est mélangé et décomposé.

Avec cette collection, Viktor & Rolf se penchent sur l’éternelle question : la mode est-elle un art ?

Et ils en proposent d’autres : à partir de quel moment une pièce devient-elle une œuvre d’art ? À quelle minute du défilé les vêtements sont-ils transformés en quelque chose d’autre ?

Quoi qu’il en soit, ils rappellent le rôle de la haute couture qui est précisément celui de montrer la voie de l’excellence et de l’innovation.

image_pdf
Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Costanza Spina

Kumisolo. L’Irrésistible Ultra Pop Japonaise

Kumi Okamoto était membre du groupe the Konki Duet (Active Suspension), et du...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *