Trump nu, caca, sexe, bite #cliqueici

Hal Hefner

Trump élu : tout le monde s’empresse de nous faire part de son étonnement face à cette victoire du mal contre le bien, le nouveau Seigneur Sith prend ses aises et la compétition au gif le plus cynique est désormais lancée sur les réseaux.

Les médias se la jouent CATASTROPHEEEE, ainsi que tous les opinionistes (un nouveau métier dérivé de ce qui fut le journalisme, justifiant la présence dans le débat public de personnages qu’il serait bien de cantonner à des chaînes YouTube) se bousculant sur les radios et les télés du monde.

Les Américains sont vraiment cons, ce sont des teubés, des bling-bling, des victimes du showbiz et surtout, évidemment, les Américains sont ignorants. Il y a de gros problèmes d’éducation en Amérique et le consumérisme c’est mal.

Les Européens pointent du doigt cette Amérique si stupide et les journalistes ne cessent de ridiculiser le nouveau patron de l’ordre mondial. Il n’y a plus qu’à espérer qu’il n’appuie pas sur le bouton rouge de l’arme atomique en se croyant dans un film de George Lucas.

Bref, nous sommes un média, et même si indépendant, il faut que nous parlions de Trump pour vous faire plaisir. Tous les mots mirobolants ayant déjà été monopolisés par les collègues journalistes de la haute society du journalisme, nous allons laisser parler les images.

Face au monopole du désespoir détenu par les médias spécialisés en catastrophisation des catastrophes, je vous présente donc une collection de Trumpart. Le Trumpart est le seul moyen qu’il nous reste, nous les résistants au bord de la troisième guerre mondiale imminente (pourvu qu’il n’appuie pas sur ce bouton bon Dieu !) de s’attaquer au méchant tyran (élu de manière démocratique par une grande partie des étasuniens qui sont certes tous complètement cons mais quand même, cela fait un bon paquet de monde. Alors peut-être que les journalistes éclairés devraient cesser de tomber des nues pour enfin reconnaître que bon, ils arrivent en pleurant après la bataille. Que les sondages c’est cool mais qu’au bout d’un moment il faut activer les synapses. Que bon, on sait à quel point les Américains sont cons, mais que ce n’est pas pour autant qu’il faut faire du journalisme de merde et s’étonner ensuite de la désinformation du vulgaire peuple).

Donc voilà, du Trumpart pour se régaler et pour faire taire les statuts Facebook kilométriques et les articles sociologico-politico-étonnés qui se sont emparé de la toile et de ce qui reste de la presse papier.

Via : artpin.com

Indecline : « The Emperor Has No Balls ». Joli pubis bouclé.

nakedtrump-manifesto21

Sarah Levy : quand Trump accuse une journaliste d’être remontée à cause de ses règles, Sarah Levy, en féministe quelque peu enragée, se sert de son sang menstruel pour peindre un joli croquis. Vous pensiez que c’était de l’aquarelle ? Eh non. Décidément le Trumpart amène à se dépasser.

trump-4

HomoPower : plein de bites pour composer une tête de gland. Bon, c’est finalement un peu évident.

trump-5

Inconnu : selon qu’on l’aime ou pas du tout, sa bouche est à disposition.

trump-3

Ilma Gore : « Make America Great Again », pour nous rappeler que tout ceci n’est au fond qu’une lutte à qui a le plus gros zizi.

trump-2

Hanksy : minimaliste, efficace, less is more. Après tout, quoi de plus authentique qu’une merde, la merde constituant une partie pour le coup vraiment viscérale de l’âme de l’artiste ?

trump-1

Tabby : dé-diabolisation.

content_7

Conor Collins : un joli portrait composé d’injures trumpiennes, car tout se lit sur le visage.

trump-6

Plus d’articles :
« Trump président : la grande régression »
« Non, les électeurs de Trump ne sont pas que des clichés »

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Costanza Spina

L’incroyable histoire de Kim Giani et des chansons de sa tante

Il faisait très chaud au Supersonic ce soir-là, et comme d’habitude, il...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *