Le Syndicat des Scorpions éveille les souterrains

Dans le paysage grouillant des petits labels émergents, Le Syndicat des Scorpions, basé à Metz, éveille ces derniers temps la curiosité des diggers avertis, et se bâtit peu à peu une souterraine réputation d’estime.

Concrètement, que peut-on écouter jusqu’ici sur la webosphère ?

Trois sorties disponibles intégralement sur Bandcamp (et achetables en vinyles) : un split de Maraudeur et Purpur Spytt, un album de Régis Turner, et un EP de Nina Harker.

Signes distinctifs ?

Pas mal de choses… On notera entre autres des visuels loin des standards léchés et industriels, un goût prononcé pour le DIY, l’authentique et le no-com’, la présence de deux basses sur scène chez Maraudeur, un certain nombre de femmes (oui oui, ça reste original encore en 2017), du chant multilingue…

À quoi faut-il s’attendre ?

De la création contemporaine. Des gens qui essaient de faire un truc à eux. Si on nous forçait à ranger ces œuvres dans des bacs à la Fnac, on utiliserait peut-être des mots comme rock alternatif, post-punk, synthrock expérimental… pour aiguiller le responsable de rayon. Mais bon, en fait ce sont surtout des gens qui osent prendre des libertés, et c’est peut-être d’abord pour ça que les ponceurs de soirées souterraines les aiment tant.

[bandcamp width=100% height=120 album=559111967 size=large bgcol=ffffff linkcol=0687f5 tracklist=false artwork=small] [bandcamp width=100% height=120 album=1803221247 size=large bgcol=ffffff linkcol=0687f5 tracklist=false artwork=small] [bandcamp width=100% height=120 album=3844388759 size=large bgcol=ffffff linkcol=0687f5 tracklist=false artwork=small]

image_pdf
Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Eléna Tissier

‘Fall In Deep EP’, le royaume céleste de BLOW

Avec Fall In Deep, un second EP sorti chez DDM Recordings le 4...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *