Slowglide, bienvenue à Tokyo-sur-Marne

Artwork par Alchimie Studio

Slowglide déclare son amour au Japon dans le clip de « Otsuya », morceau tiré de son mini album Reigi sorti en mai dernier. Son réalisateur Thimothée Pugeault nous fait visiter son Japon grâce à des images d’archives, glanées ici et là dans des films ou des documentaires.

Le producteur rémois rend hommage à la musique répétitive nippone, celle de Susumu Yokota notamment. Mais ses influences sont plus vastes que cela, passant par Tokyo, Détroit, Atlanta ou l’Angleterre IDM de Warp Records.

Membre du collectif Vapeur, vivier de talents comme Shonen Bat ou Bruit Fantôme, Slowglide cherche, expérimente, pour trouver le son parfait, ces textures froides et organiques. « Otsuya » est à la fois percussif et mélodique, techno et ambient. Unique par le son, pluriel par les influences, Slowglide est décidément un producteur à suivre de près.

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Clément Piot

Marietta, poésie psychédélique

Après Basement Dreams Are The Bedroom Creams, Guillaume Marietta revient avec son...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *