MXXI rencontre Rennes à coup de coeur

Fan de mode, de musique, de bouffe mais surtout, de gens qui se bougent le cul, Manifesto XXI est allé interviewer Kahina Drider. Fondatrice de Rennes à coup de coeurelle nous présente un nouvel événement qui aura lieu le dimanche 18 mai : le Brunch des créateurs. Rdv au Halle Martenot !

 

logo-RACDC-15

 

MXXI – Notre numéro du mois de mai est consacré à la renaissance. La renaissance est pour nous une pulsion créatrice : alors forcément, nous nous intéressons à des projets innovants et jeunes qui font bouger la scène culturelle rennaise. Rennes à coup de coeur, pourquoi ?

Kahina Drider – J’ai créé Rennes à coup de cœur alors que j’étais étudiante en Master 2 de management des médias. Je travaillais comme correspondante à Ouest-France au service des sports et j’avais envie d’écrire sur autre chose. J’ai essayé de faire un blog de mode, mais je ne trouvais pas l’inspiration. J’ai donc eu l’idée de créer un site Internet à Rennes qui regroupe tous mes « coups de cœur ». J’ai tout de suite pensé à un format collaboratif, où plusieurs rédacteurs partagent leurs inspirations, je ne voulais pas prétendre avoir le monopole des coups de cœur rennais. Rennes à coup de cœur est un webzine qui a maintenant trois ans et qui est associatif depuis deux ans. Aujourd’hui, on compte une dizaine de rédacteurs bénévoles et une illustratrice. Nous partageons ce qui nous plaît à Rennes et tout ce qui touche à la culture au sens large : expositions, mode, musique, restaurants, talents rennais, agenda…

MXXI – D’où nait cette inspiration ?

K. D. – A l’époque, les blogs parisiens à la My Little Paris fleurissaient et je ne retrouvais pas une source à Rennes qui condensait tous mes centres d’intérêt, c’était une inspiration assez personnelle à la base. Aujourd’hui, c’est vraiment l’idée de partage qui prédomine, on souhaite amener les gens vers des horizons qu’ils ne connaissaient pas forcément, en leur faisant découvrir un artiste, une idée de sortie, un nouveau restaurant pas loin de chez eux.

Backstage du shooting pour le Brunch des créateurs © Rennes à coup de coeur
Backstage du shooting pour le Brunch des créateurs © Rennes à coup de coeur

MXXI – Que signifie pour vous, Kahina, être jeune entrepreneur aujourd’hui ?

K. D. –  Aujourd’hui pour être entrepreneur, il faut avoir une motivation sans limites. Si l’on ne croit pas à ses projets, alors pourquoi est-ce que quelqu’un d’autre le ferait ? Etre entrepreneur ce n’est pas, contrairement aux idées reçues, prendre des risques disproportionnés. L’entrepreneur est celui qui connait les risques et qui raisonne en risque acceptable. Ce qui est très important c’est également de bien s’entourer  et de ne pas minimiser la force du travail en équipe.

MXXI – Rennes à coup de cœur est désormais connu et reconnu sur Rennes. Quels sont les éléments qui, d’après vous, font son succès ?

K. D. – Je dirais que c’est tout d’abord sa longévité. La reconnaissance s’acquiert au fil du temps, et nous avons su rester sur la scène médiatique rennaise tout en gardant notre indépendance. Aujourd’hui, Rennes à coup de cœur n’a pas de publicité et ne reçoit pas de subventions, nous travaillons en totale autonomie. Les coups de cœur que nous partageons sont donc souvent impulsifs mais pas moins réfléchis. Nous traitons l’information avec un ton léger, sans nous prendre au sérieux. Ce qui ne veut pas dire que nos articles sont superficiels ou peu documentés, mais nous avons fait le choix de partager ce qui nous plaît. Le succès de Rennes à coup de cœur c’est également la diversité dans le traitement de l’actualité rennaise. Et enfin, c’est son équipe de rédacteurs, tous très différents les uns des autres.

Backstage du shooting pour le Brunch des créateurs © Rennes à coup de coeur
Backstage du shooting pour le Brunch des créateurs © Rennes à coup de coeur

MXXI – Le 18 mai, Brunch des créateurs ! Racontez-nous l’histoire de cet événement original…d’où vient cette idée ?

K. D. – Quand j’ai commencé à écrire des articles pour Rennes à coup de cœur je suis partie à la recherche de jeunes créatrices de mode. Je me rappelle que la première interview était celle de Joséphine Gravis. Petit à petit j’en ai découverts d’autres en je me suis rendue compte qu’à Rennes, il y avait un véritable vivier de créateurs. Seulement, les événements mettant en avant la création étaient peu fréquents, contrairement à Paris ou même à Nantes. J’ai eu l’idée de lancer l’apéro-vente de créateurs de mode à Rennes.

L’événement a eu lieu en juin 2012 chez LeCoq-Gadby et nous avons réuni 500 personnes en seulement 4 heures autour d’un apéro. En 2013, nous avons refait notre site web, donc pas de nouvel événement. Cette année, l’idée était d’innover et de ne pas proposer un second apéro. Nous avons donc élargi notre sélection à 41 créateurs issus de la France entière : Brest, Nantes, Rennes, Paris et même Avignon. Nous avons souhaité associer les restaurateurs, car nous parlons gastronomie chez Rennes à coup de cœur. Et puis nous souhaitions proposer une journée conviviale et familiale, c’est pourquoi vous retrouverez des activités récréatives : bar à chignon, coloriages géants, ateliers photos, cours de cuisine, barbiers, conseil en image….Enfin les DJ du célèbre blog et collectif rennais Midi-Deux seront aux platines pour la journée.

L’idée vient un peu de ma tête et s’est construite au fil des jours, des semaines, des mois au gré des rencontres.

Apéro-Créateurs en juin 2012 © Rennes à coup de coeur
Apéro-Créateurs en juin 2012 © Rennes à coup de coeur

MXXI – Pouvez-vous nous parler des créateurs qui seront présents le 18 mai ? Qu’est-ce que le Brunch leur apporte ?

K. D. – Les créateurs ont été sélectionnés pour les valeurs qu’ils partagent : le « made in France », la fabrication en direct ou par le biais d’ateliers incarnant le savoir-faire français. Ils prônent l’indépendance et la liberté en volant de leurs propres ailes, certains à peine leurs études terminées et d’autres après un passage très formateur par de grandes maisons de couture. Pour citer quelques créateurs : nous avons du côté des créateurs hommes, la marque bretonne Le Courégant qui propose des produits de très haute qualité avec des coupes actuelles et tendance, la marque parisienne Les Petites Jupes de Prune, qui conçoit à petits prix de multiples déclinaisons de petites jupes aux tissus aussi chouettes que variés, la marque Lépidoptère, avec des coupes simples et élégantes, des matières naturelles et des pièces intemporelles…Mais tous les créateurs ont quelque chose de bien particulier et c’est pour ça qu’ils ont été choisis.

MXXI – Une question un peu abstraite…pourquoi aimez-vous la mode ? Quelle est votre idée du fashion ? 

K. D. – Ce qui me plaît dans la mode c’est l’histoire qu’elle véhicule. La mode évolue au gré de l’Histoire, des mœurs, de la société, des modes de vie. J’aime la mode car elle signifie la liberté. La mode nous permet d’exprimer un état d’esprit, une humeur, de faire passer un message, de nous adapter à une situation, de nous plier à des règles, de les transgresser….

Mon idée du fashion est une mode alternative qui suit les envies plutôt que la logique des collections. Je fonctionne au « coup de cœur » (encore une fois) et j’aime m’affranchir des modes tout en écoutant les tendances. Et j’aime la mode militante, indépendante, respectueuse. J’ai toujours considéré la haute-couture comme un art. Pour moi, une pièce de créateur me procure énormément d’émotions, autant qu’un tableau par exemple. Enfin, j’aime la mode qui se renouvèle et qui innove.

Apéro-Créateurs en juin 2012 © Rennes à coup de coeur
Apéro-Créateurs en juin 2012 © Rennes à coup de coeur

MXXI – En quoi la ville de Rennes vous inspire-t-elle ?

K. D. – La ville de Rennes m’inspire par son potentiel, les Rennais et les Rennaises m’inspirent. Certains reprochent à Rennes de ne pas bouger, mais il y a à mon avis une montée en puissance possible et plus que probable. En termes de mode, il y a peu d’événements, je ne suis pas d’accord avec ceux qui disent que c’est parce que les Rennais ne s’intéressent pas à la mode. Je pense au contraire que les Rennais sont curieux et que si la mode n’est pas aussi développée que dans d’autres villes c’est pour des raisons historiques  mais aussi d’habitude. Et puis il faut arrêter de se plaindre, il y a quand même de chouettes choses parfois méconnues.

MXXI – Rennes à coup de cœur dans 5 ans…

K. D. – Rennes à coup de cœur dans 5 ans, j’espère une dizaine d’événements de créateurs : des brunchs, des apéros, des pique-niques, des goûters qui sait…Une fashion week rennaise ? Et puis d’autres propositions insolites et pas que de la mode :  une équipe de vingt rédacteurs extrêmement motivés, des livres, des projets, des collaborations avec d’autres acteurs rennais, une chaîne vidéo, la reconnaissance du label « Rennes à coup de cœur » comme les étoiles du guide Michelin (petit sourire). Et comme on me l’a souvent répété : « Fonce, oublie que c’est impossible ».

MXXI – Merci Kahina, la délégation Manifesto XXI est très motivée par le Brunch !

K. D. – Merci, à dimanche ! 

 


brunch des créateurs 18 mai

image_pdf
Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Manifesto XXI

Tricky, la voix de la furie

Tricky, la légende du Trip Hop, fait une nouvelle livraison en cette...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *