L’odyssée de Romantic Warriors. Nouvel album

Pochette de "Bubo Bubo" par Romain Lemé
Par Costanza Spina

Romantic Warriors est le fruit d’un pur hasard. Formé il y a trois ans par Raphaël d’Hervez, Quentin Gauvin et Romain Lemé (les anciens de Minitel Rose), le projet prend une direction inattendue lors d’une session d’enregistrement improvisée.

Forts d’un premier album (Brothers of the Sword) plus similaire à une saga épique qu’à une simple suite de sons, ils reviennent avec le deuxième chapitre du roman, Bubo Bubo.

Cet album s’écoute comme une histoire. Ce sont les exploits de ce héros, Bubo Bubo, dessiné par le trait fin et minutieux de Romain Lemé, qui part à l’aventure on ne sait ni où ni pourquoi. La route est à imaginer, la musique ne fait que suggérer.

Portrait – Romain Lemé

L’histoire de Bubo Bubo est en pleine construction. Ce qui m’intéressait était surtout de créer un voyage métaphysique. Une sorte de conquête imaginaire.

Romain Lemé découvre le voyage de son personnage en même temps que lui. Dans l’idéal, chaque titre de l’album serait finement illustré et enrichirait le récit musical. L’idée serait d’offrir une œuvre à la cohérence globale, au son recherché tout autant que l’imagerie visuelle. En plus d’un CD ou d’un vinyle, un livre pourrait accompagner l’album, en format carré, afin de donner à chaque morceau sa pochette et son histoire. Un projet en pleine réflexion, à suivre…

[vc_column_text][vc_column_text 0= » »]Romantic Warriors est fondé sur l’improvisation, le rythme collectif et la compréhension artistique mutuelle. Le dessinateur crée ainsi une forme d’improvisation dans le dessin en laissant au spectateur le soin de finir le travail comme il le sent.[/vc_column_text][vc_column_text 0= » »]

C’est un monde ouvert dans lequel chacun peut rentrer et créer son aventure. Je ne fais que poser les bases de cet univers que chacun construira à sa manière.

Pochette de « Brothers of the Sword » par Romain Lemé

Proche du label FVTVR, Romain Lemé avait déjà tapé dans l’œil des amateurs de belles couvertures grâce à son travail pour le groupe Pégase (autre projet de Raphaël d’Hervez). Baignant dans une atmosphère chevaleresque, ses dessins se rapprochent des miniatures du Moyen Âge, avec ces coups de crayons subtils et précis suggérant une vision du monde et de l’univers empreinte de spiritualité, de fantaisie et d’une touche d’inquiétude.

Néanmoins, comme l’omniprésence du synthé l’indique, Bubo Bubo ne voyage pas dans un passé fantasmé mais plutôt dans un futur aux frontières complètement éclatées. Une sorte de mélange savant entre les débuts de l’humanité et son progrès vers une autre dimension. Futur et passé se croisent sans même effleurer le présent. Une temporalité à la Star Wars, en somme.

Pochette d’« Another World » par Romain Lemé

Pour Romain Lemé, l’inspiration clé a été le guerrier romantique de la pochette de Romantic Warrior, de Return to Forever. Ce curieux dessin, que l’on dirait sorti de la Renaissance italienne, donne un autre visage au personnage de la saga.

Pochette de « Romantic Warrior » de Return to Forever

Pour illustrer le titre « Danse Avec Les algues », le groupe a fait confiance au talent de Baptiste Caccia. Ce clip d’animation a été construit en utilisant toujours la même image transformée par des médiums différents, comme le scanner ou l’imprimante. L’image assume des texture multiples en fonction de sa modification. La vidéo suit ce processus et crée un loop captivant.

L’image du clip est une algue sans cesse modifiée. Je voulais exprimer le thème aquatique de l’album.

Ce sont des transformations physiques (l’image ayant été par exemple trempée dans l’eau) qui permettent au visuel de vivre au fur et à mesure que la musique se développe, en passant de moments sombres à des instants vaporeux.

Je mettais les images bout à bout en même temps que j’écoutais la musique. C’était synchro, tout était basé sur le ressenti.

Le travail du peintre, ami des Romantic Warriors, recoupe l’univers abstrait et aérien du trio, qui se nourrit beaucoup de références picturales.

[vc_row css_animation= »fadeIn »][vc_column][vc_video link= »https://www.youtube.com/watch?v=gDxjf61CklU&feature=youtu.be » align= »center » css_animation= »fadeIn »][/vc_column][/vc_row][vc_row content_placement= »middle » css_animation= »bounceInLeft »][vc_column][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column 0= » »][vc_column_text]

Bubo Bubo est un beau retour pour les Romantic Warriors, qui nous entraînent dans un voyage tout en délicatesse mais à la force narrative remarquable.

Un livre se lisant d’une traite, page après page, riche en rebondissements et en sons, calibrés avec une grande subtilité.

Bubo Bubo en écoute ici :

Brothers of the Sword en écoute ici :

Un vinyle, un CD et un livre devraient voir le jour, mais rien de certain encore…

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Costanza Spina

Manifeste011, la mode végane et responsable en 6 questions

Alors que l’industrie de la mode se demande encore le « pourquoi » de...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *