Les désirs de M. Tellier

Sébastien Tellier
Sébastien Tellier

Un érotomane un peu fou? Un guide spirituel de l’amour? Un formidable comédien, jouant tous ces personnages? Certes, Sébastien Tellier est un peu tout cela à la fois, et même plus. Artisan de la French Touch, proche de Air et Daft Punk, il délivre le 26 mai 2014 son nouvel album L’Aventura. L’occasion de revenir sur ce barbu à la voix suave et chaude, masturbateur de larynx. Tellier a fait du désir un thème central, obsédant et récurrent tout au long de sa discographie. Mais après deux albums davantage centrés sur la famille  (L’incroyable vérité en 2001) et la politique (Politics en 2004), l’année 2008 est l’apothéose du désir et du sexe, en la personne de Sexuality.

Du Dorcel musical

L’album pèse lourd, et ce rien qu’avec sa production. Sorti sur le label indépendant de Air, Record Makers, Tellier a reçu d’importants soutiens dans la confection de cet album. Guy-Manuel de Homem-Christo, la moitié du Daft, a ainsi énormément participé à cet album. Et cela se ressent : les nappes de synthés, les basses chaudes au tempo sensuel font beaucoup penser à Discovery, ou à des chansons comme Make Love.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=j2RP1bUy3B4&w=420&h=315]

Faire un album classe sur le cul, ça demande du travail, et de l’expertise. Aussi demande-t-il l’aide du compositeur des BO de Dorcel, accentuant ainsi le coté pop-porn synthétique revendiqué par Tellier. C’est un propos décomplexé, idéalisé et moderne sur le sexe, couvert par une musique cadrant parfaitement avec les canons r’n’b, mais ne pouvant certainement pas être taxée de lisse. Ponctué des orgasmes enregistrés de la petite amie de Tellier (Pomme et Kilometer), cet album est véritablement envoûtant par sa simplicité mélodique, et réussit parfaitement ce pour quoi il fut créé: transmettre une vision latine, organique et chaude du sexe.

Bienvenue à Cochonville

Sébastien trouve que être un adulte, c’est avant tout chiant. Éternel Peter Pan, il décide donc en 2012 de remédier à cela, pour le plus grand bien de l’humanité. Mais c’est aussi une mission divine, qui lui a été imposée suite à une ingestion de substances chamaniques à Los Angeles. Il rentre alors en contact avec le Dieu Bleu. Tellier décide alors de monter sa communauté, l’Alliance Bleue (je conseille le visionnage des préceptes vidéos du site officiel, une véritable leçon de vie) dont le but ultime est la construction d’un parc d’attraction pour adultes, proposant de nombreux divertissements orgiaques à ses adeptes. Mais laissons le principal intéressé expliquer son mouvement :

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=6RZKfl30AKI&w=560&h=315]

Le mouvement est soutenu par l’album My God Is Blue, produit cette fois-ci par Mr. Flash, le poulain de Ed Banger Records. Tellier le considère avant tout comme une vitrine pour l’Alliance Bleue. De fait, l’album apparaît hésitant après Sexuality, même si des chansons comme My Poseidon (réalisée elle aussi avec de Homem-Christo) créent une ambiance très réussie.

Tellier à l’Aventure

Et voilà que paraît en cette fin de mai le nouvel album, L’Aventura. Tellier y raconte une enfance brésilienne fantasmée, et se construit un cadre où développer une nouvelle facette de sa vision latine de la séduction. L’électro synthétique y rencontre alors des mélodies latines plus traditionnelles. Le Figaro écrivait sur L’Aventura : « Bonne nouvelle: Tellier semble enfin redescendu parmi nous». Je modérerais pour ma part le propos. La première image de son clip Aller vers le soleil est un crabe fumant un joint. Sébastien Tellier ne redescendra jamais parmi nous, et ce n’est certainement pas ce que l’on attend de lui de toute façon. Les rythmes chauds et envoûtants du Brésil suffiront pour le crabe, le Figaro, et notre été à tous.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=1Ju6yqEzBso&w=560&h=315]
image_pdf
Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Meven Marchand Guidevay

Julian Casablancas, l’enragé

Julian Casablancas est un de ces monstres de la musique actuelle. Casablancas...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *