Johan Allerfeldt. L’hybridation graphique

Associations géométriques et couleurs pastel, photographies proches de l’abstrait, planètes surréalistes et cartographie imaginaire, évoquant parfois des paysages de science-fiction. Ainsi se compose l’univers de Johan Allerfeldt.

Utilisant photographies, illustrations traditionnelles et outils numériques, ce jeune graphiste et photographe anglais joue de la rencontre et des superpositions d’images. L’hybridation des médias s’accompagne d’une savante hybridation des formes pour des compositions à la fois structurées, poétiques et tumultueuses.

Simples jeux formels ou projections de l’imaginaire de l’artiste ? Les graphismes de Johan Allerfeldt ne seraient-ils pas simplement entre les deux, métamorphoses graphiques libérées des contraintes de l’espace et du temps ?

© Johan Allerfeldt

sans-titre

johan-allerfeld1

johan-allerfeld8

johan-allerfeld2

johan-allerfeld3

johan-allerfeld4

johan-allerfeld11

johan-allerfeld7

image_pdf
Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Ana Bordenave

Circulation(s) 2017 : la jeune photographie à ne pas manquer

Le festival Circulation(s) pour la jeune photographie européenne ouvrait samedi dernier au Centquatre...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *