Hebdo Désinfo du 30 janvier 2017

Qu’est-ce qui relie Jean Lassalle et un panda jouant dans la neige ? Rien, bien évidemment. J’ai cependant souhaité vous en faire part. Ce sont des choses qui m’ont fait vivre la panoplie de toutes les émotions disponibles en magasin cette semaine. De la joie, des larmes, de l’horreur mais aussi de la circonspection. La semaine qui vient de s’achever m’a offert mille surprises. Ici donc, une revue de presse qui vous servira de guide ultime afin de décrypter le monde contemporain.

Il faut y aller : 

L’IMAGE

Dans ce clip de You Man, soudain, une image frappante. Une allégorie de la violence du monde. Des « bombolons », nom que j’ai donné à ces créatures, inspiré de l’italien bomboloni (énormes beignets fourrés à la crème). Leurs visages inexpressifs reflètent le néant. On leur cherche une âme. Elle est introuvable.

LE PERSONNAGE

Le malaise. Une gêne intense s’installe durablement au cours de cette émission. Mention spéciale pour les expressions faciales de Vanessa Burggraf (7:58).

UN SOULAGEMENT

En raison du malaise ci-dessus, j’ai regardé ce clip en boucle pendant trois heures. Un beau moment LGBT. Et de la bonne musique de surcroît.

UNE LECTURE ÉDIFIANTE

Si vous vous aventurez à cliquer sur l’image ci-dessous, Antidote vous offre un article en totale adéquation avec l’esprit très soleil qui nous caractérise.

UN ESPOIR POUR LA FRANCE DE 2017

Je n’arrive pas à expliquer ce qu’il se passe dans cette vidéo.

LE BAD C’EST BADANT ET ÇA FAIT BADER

Quand l’Amérique se réveille et découvre qu’elle n’est plus une démocratie. Oops.

À ÉCOUTER DE MANIÈRE RÉPÉTITIVE

Ils ne veulent pas être mentionnés dans la presse mais whatever.

image_pdf
Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Costanza Spina

Un soir d’été avec Grand Blanc

Le 18 juin on était au Tamanoir, café-musiques à Gennevilliers, ambiance conviviale style...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *