Fenêtre sur le dark net d’Anthonoir

anthonoir_couverture-manifesto21
© Anthonoir

Intitulée « D I G I T A L I S M », cette série de photos d’Anthonoir, alias Anthony Ferreira, fait de vous un voyeur en collant vos yeux à une vitre donnant sur un sombre univers. Trash, sensuelles, poétiques, enchanteresses… Libre à vous d’imaginer les histoires des modèles derrière la paroi… Mais d’ailleurs, pourquoi ce titre pour ces compositions ? Nous avons posé la question à l’artiste pour dissiper le mystère :

« La base du projet s’appelait “D I G I T A L L”, et le but était de numériser tout et tout le monde.

Puis j’ai vu le scanner comme un véritable outil et sa fonction… la digitalisation, qui me semblait pouvoir devenir même un mouvement “photographique”.

Le scanner est pour moi comme une fenêtre entre deux mondes, le réel et Internet.

Cela pourrait donner l’impression d’une représentation d’un monde étriqué, duquel on a envie de sortir mais certains arrivent à “sortir du cadre” pour y glisser une tête amusée ou curieuse.
C’est libre d’interprétations et c’est pour cela que je ne donne pas mon avis sur tout ça.
Le gens n’ont aucune directives ou autres consignes… Ils sont mis à plat et le reste leur appartient. »

On vous recommande très fortement de suivre son Tumblr qui est une vraie mine de pépite visuelles.

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Apolline Bazin

La beauté est-elle réservée aux Blanc.he.s ? La réponse qui claque de Rokhaya Diallo

L’auditoire compte une trentaine de personnes. L’ambiance est presque fervente alors que...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *