Exclu : la prog de la Distillerie #4 de Decilab !

« Alors que notre équipe s’installe doucement dans l’une des pièces laissées vacantes suite aux trois premières explorations, un halo de lumière étrangement éclatant tourbillonne autour des bidons éclatés, mélangeant avec lenteur débris minéraux et poussières scintillantes. Ce phénomène paranormal donne presque l’impression que ces caisses lévitent à l’unisson, et pourtant, nos scientifiques sont toujours à terre, dans un silence absolu, comme happés par une force cosmique, brute, détournant les lois de la gravité. Mais que cache cette nouvelle édition de La Distillerie ? »

Decilab

 

Infos pratiques :

Vendredi 10 février 2017

1988 Live Club

27, place du Colombier

35000 RENNES

10€ early birds / 12€ préventes / 15€ sur place

 

Réseaux sociaux :

Facebook

Twitter

SoundCloud

Instagram

YouTube

__

PROGRAMMATION

__

photo-animal-holocaust-1ANIMAL HOLOCAUST 

Producteur prolifique, pape du sombre label Messe Noire sur lequel il voue un culte à une techno violente et sans compromis, Animal Holocaust démontre sa passion à travers ses sorties sur Tutamen où il mêle sons ambient, techno et lo-fi. Il étendra son emprise sur le 88 pour clôturer cette Distillerie #4.

Facebook

SoundCloud

__

photo-unn_ambreAMBRE (live) 

Actuellement basé à Berlin, Ambre a prouvé à plusieurs reprises la qualité et la puissance de ses lives et de ses productions. Incisives, les sonorités et rythmiques s’affrontent comme sur un no man’s land, une agression brutale aux notes industrielles. L’espoir est mort. La fatalité de ses mélodies résonne comme un chant funeste et acerbe : les ondes noires nous emportent dans les plus sombres obscurités de notre esprit. Sans détour possible.

Facebook

SoundCloud

__

photo-blndr_press_picBLNDR (live)

Étrange rêve aquatique, on embarque aux côtés de BLNDR entre rivières sinueuses et vagues incisives. Naviguant aux sons des battements de pagaie réguliers, le cap qu’emprunte le pilote se veut imprévisible, à l’image des différentes sonorités qui se mélangent dans sa techno. Et quand le bateau s’arrête, on plonge dans les mystérieux fonds marins. Vingt mille lieues sous les mers, au plus profond des puits sans fond, on effleure l’infinité de créatures fantastiques sombres qui se cachent du monde terrestre. C’est l’inconnu, le noir : bienvenue dans les abysses.

Facebook

SoundCloud

__

photo-hh-headshot_by-mino-kodamaHEADLESS HORSEMAN

Grand absent de La Distillerie #3, Headless Horseman est de retour pour cette 4e édition avec son fameux slogan « The rest of this body shall eventually turn to dust« . Phrase déroutante du personnage mystérieux qui se surnomme « cavalier sans tête », distillant une techno sombre, ultra-rythmée et saturée, breakée par une ambiant noise. Des termes techniques pour un artiste sophistiqué qui propose un live machine d’une heure. À ne pas manquer.

Facebook

SoundCloud

__

photo-opaOPA

Technophile aguerri et co-fondateur de Decilab, Opa est un artiste à multiples facettes, puisant ses influences aussi bien dans l’electronica, l’ambiant et la bass music que dans les différents courants techno qu’il affectionne. Il décrit sa musique comme un mélange de techno froide et mentale, qui se colore souvent pour susciter l’émotion, usant de nappes aériennes et lointaines pour accompagner le voyage.

Facebook

SoundCloud

__

d4_affiche_a3

image_pdf
Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Eléna Tissier

La Fraicheur, du mix à la production

La Fraicheur, aka Perrine, est une Dj & productrice française, voyageuse dans...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *