L’amour entre violence et chair dans le dernier clip d’Iñigo Montoya

inigo-montoya
Inigo Montoya - 'L'amour abandonnique'

À l’occasion de la Nuit européenne des Musées célébrée au Grand Palais, Iñigo Montoya, Grand Blanc puis Sébastien Forrester se produiront lors de l’événement “Grand Blanc & friends”, avant de découvrir l’exposition “Jardins”, le samedi 20 mai de 21h à 23h.

En attendant, zoom sur Iñigo Montoya et son dernier clip.

Iñigo Montoya poursuit sa collaboration de longue date avec le talentueux duo ZEUGL pour le titre ‘Mon amour abandonnique’. Les vidéastes et graphistes – associés à l’identité visuelle de nombreux artistes eux aussi très talentueux (Moodoïd, Caandides) – ne manquent pas de nous transporter dans un clip atmosphérique, à l’image du groupe (relire notre interview d’Iñigo Montoya ici).

Sur un chant hypnotique, d’incroyables images d’animation s’enchaînent, entrecoupées. En noir et blanc, une véritable histoire se dégage. Sur fond de guerre de seigneurs, un amour interdit. Violence et chair se mêlent sous un trait simple et élégant. Son et tableau se font écho. “Ne t’arrête pas” est répété en boucle, comme une litanie à mesure que les couleurs criardes des drapeaux percent l’obscurité. Comme pour mettre en valeur la confrontation, le seul véritable conflit qu’est la tragédie de l’amour.

On ne peut que saluer le travail d’animation impressionnant de ZEUGL pour ce morceau d’Iñigo Montoya. Les saveurs s’y mélangent à la perfection, l’amour tragique chanté est d’autant plus souligné par la puissance évocatrice des images.

image_pdf
Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Bérénice Cloteaux-Foucault

Alex Stoddard. Sombre surréalisme

La photographie d’Alex Stoddard laisse planer une magie inquiète. Le jeune artiste...
Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *