Artist-run #2/10 : Le Shakirail

Shakirail ©Mathis D'Angelo
Shakirail © Mathis D'Angelo

Espaces alternatifs, artist-run spaces, squats ou friches d’artistes… Ça vous évoque quelque chose ? Voilà des lieux culturels engagés qui font de plus en plus parler, nous les premiers ! Cet été, on en présente un par semaine : une sélection très subjective, très parisienne et absolument pas exhaustive pour vous donner envie de partir à la découverte des autres…

#2/10 : Le Shakirail

Atelier de Zoé Sauvage, Sébastien Petit, Antoine Alliot et Doriane Frereau, Shakirail ©Mathis D'Angelo
Atelier de Zoé Sauvage, Sébastien Petit, Antoine Alliot et Doriane Frereau, Shakirail © Mathis D’Angelo

On a rapidement présenté le collectif Curry Vavart la semaine dernière avec la Villa Belleville. Le Shakirail, ancien centre de formation de la SNCF occupé depuis 2011 sous convention temporaire, est le second lieu actuellement géré par le collectif, particulièrement bien implanté dans le quartier.

Au Shakirail, l’artiste trouve sa place comme l’artisan et l’amateur. On y propose des ateliers pour adultes et pour enfants. Dans la cour, on entend les trains et les bruits des machines. Et l’espace semble aussi interminable que le nombre d’activités qu’il accueille : salle de théâtre, de projection et de concert, ateliers partagés bois, métal et céramique, artistes en résidence permanente ou temporaire, décors et costumes, ciné-club… Entre la salle commune et la bibliothèque se trouvent un laboratoire photo et un minuscule espace d’atelier pour le cinéma d’animation. Donnant sur le jardin, en dessous de la cuisine et en face du potager, on découvre un atelier de réparation et création de vélo.

Shakirail ©Mathis D'Angelo
Shakirail © Mathis D’Angelo
Yann Bernard aka Irzouts, Shakirail ©Mathis D'Angelo
Yann Bernard aka Irzouts, Shakirail © Mathis D’Angelo
Loup Pelissier, Shakirail ©Mathis D'Angelo
Loup Pélissier, Shakirail © Mathis D’Angelo

L’ambiance et l’organisation y sont plus proches du squat qu’à la Villa Belleville : la différence fondamentale entre les deux ? Au delà du désordre, et de l’absence d’emprise politique ou institutionnelle officielle sur le lieu, c’est le lien entre espace de vie et espace de discussion et de travail. C’est la multiplicité renforcée des identités et des activités, donnant l’impression que l’espace restera toujours légèrement modulable et ouvert en fonction des nouvelles initiatives. C’est aussi la force et les aléas d’une gestion entièrement collective et communautaire.

Le Shakirail, 72, rue Riquet 75018 Paris, ouvert lors des (nombreux) événements ou sur rendez-vous.

Atelier Résidence temporaire de Josselin Beliah, Shakirail ©Mathis D'Angelo
Atelier résidence temporaire de Josselin Beliah, cinéma d’animation, Shakirail © Mathis D’Angelo
Gaétan Gautelier, Shakirail ©Mathis D'Angelo
Gaëtan Gautelier, Shakirail © Mathis D’Angelo
Shakirail ©Mathis D'Angelo
Shakirail © Mathis D’Angelo
Shakirail ©Mathis D'Angelo
Shakirail © Mathis D’Angelo
Shakirail ©Mathis D'Angelo
Shakirail © Mathis D’Angelo
Atelier de Maho Nakamura, Shakirail ©Mathis D'Angelo
Atelier de Maho Nakamura, Shakirail © Mathis D’Angelo
Zouhir Boudjema, Shakirail ©Mathis D'Angelo
Zouhir Boudjema, Shakirail © Mathis D’Angelo
Shakirail ©Mathis D'Angelo
Shakirail © Mathis D’Angelo

Photos/son : © Mathis D’Angelo

Série Artist-run :

Artist-run #1/10 : La Villa Belleville

Artist-run #3/10 : Le Wonder/Liebert

Artist-run #4/10 : DOC

Artist-run #5/10 : ChezKit

Artist-run #6/10 : Le 6b

Artist-run #7/10 : La Capela

Artist-run #8/10 : La Gare Expérimentale

Artist-run #9/10 : Le jardin d’Alice

Artist-run #10/10 : La Générale

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Written By
More from Ana Bordenave

Artist-run #10/10 : La Générale

Espaces alternatifs, artist-run spaces, squats ou friches d’artistes… Ça vous évoque quelque...
Read More