Denis Rouvre, la résilience de l’Homme.

©DenisRouvre

Ses portraits sont puissants, les visages indéchiffrables. Tantôt sereins, tantôt légèrement crispés. Mis en parallèle avec des paysages dévastés, le lien est évident entre cette nature ravagée et les habitants meurtris. Low Tide est une série de photos réalisée au Japon après le tsunami de 2011 et sa conséquence tragique, Fukushima. Vous les avez peut-être déjà vus place de la mairie de Rennes où ils étaient exposés jusqu’au 25 octobre dernier. Dans le prolongement de cette exposition, voici un éclairage particulier sur le travail du photographe Denis Rouvre.

 

Low Tide complète un triptyque sur le Japon composé de la série Cosplays et Sumo. La ligne conductrice de l’artiste interpelle : dignité et résistance. Ce qui passionne Denis Rouvre, c’est l’individu comme un héros contemporain. L’individu dans sa solitude existentialiste, sa résistance face à l’adversité, sa façon de rester debout envers et contre tout. Les cosplays sont un peu l’antithèse de cette recherche : ce sont des héros virtuels, des antihéros. Leur résistance est dans l’abandon de la vie réelle contrairement aux sumos et aux survivants du tsunami.

Le cadrage des photos est révélateur d’une façon de travailler, simple et efficace, presque crue. L’esthétique brute des corps et des visages marqués par les épreuves est à l’honneur. Sans fioritures, la pose en impose. La recherche du plus simple prévaut pour préserver l’essence du sujet, et il en ressort quelque chose de sauvage pour le spectateur.

C’est une définition très modeste qu’il donne de son travail de photographe : « le portrait vient à 95 % de la personne » selon lui. Le cadre n’est pas important, la photo se passe dans le jeu entre la personne et le photographe, comment il la bouscule. C’est une façon de travailler « très impulsive, animale » comme il l’explique et basée sur l’instant.

Le temps joue souvent contre lui, surtout lorsque le thème est le portrait de sportifs après la performance. Réussir à saisir l’intensité juste après l’adrénaline : voilà le défi qui relie toutes les séries consacrées aux lutteurs américains, sénégalais ou rugbymen. Dans la continuité de notre thème « résister », voici une sélection de clichés issus des séries Cosplays, Sumo, Sortie de match, Wrestling story et Lamb.

Les séries complètes (et bien d’autres) sont visibles sur le site officiel de Denis Rouvre.

(Propos basés sur une conférence co-organisée par le FRAC et par l’association D’Une Photo)

image_pdf
Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Apolline Bazin

Top 10 des marques à retenir de Première Classe & Paris Sur Mode A/W 2017

En parallèle de la Fashion Week et du Tranoï se tiennent également les...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *