Dead Sea dévoile un univers minimaliste et futuriste pour « 8.50 »

« 8.50 » : un titre mystérieux, pour un clip qui l’est tout autant. Sur ce morceau chillwave-pop-shoegaze signé Dead Sea, nommé ainsi d’après un preset de synthé du groupe, le spectateur est invité à suivre un personnage féminin longiligne à l’allure androïde et au regard hypnotisant.

Cet étrange guide nous entraîne à travers de saisissants paysages naturels et urbains aux lignes futuristes, où évoluent d’intrigants êtres tout de blanc vêtus, dotés de pupilles lasers phosphorescentes.

La complémentarité musique-images fonctionne très bien, l’instrumentation répétitive et la voix éthérée s’alliant tout en fluidité avec ce stylisme minimaliste et cette esthétique léchée, pouvant rappeler ceux des publicités de l’univers de la mode et du luxe.

Un single apaisant à la composition musicale et visuelle soignée, qui laisse présager de beaux lendemains pour ce jeune quatuor parisien. On attend déjà impatiemment la suite.

__

Imaginé par le groupe, le clip a été réalisé par Jean-Charles Charavin et produit par Incendie/Atelier K-Plan.

__

À noter que Dead Sea seront en concert avec Slowdive le 2 avril au Trabendo.

image_pdf
Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Eléna Tissier

InClose nous ramène en enfance avec son nouveau clip « Candy »

Le jeune et prolifique InClose vient de dévoiler un nouveau clip, single...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *