Bondage champêtre. Clip de Jérôme Clément-Wilz

© Jérôme Clément-Wilz

Jérôme Clément-Wilz – réalisateur des clips Novembre et Matin d’Odezenne – présente un nouveau clip sur une musique de Brutuss64, Leaving the Ghost Boat.

Dès l’ouverture, notre regard est invité à contempler une femme ou un homme se parant étrangement d’accessoires équestres. Non ceux du cavalier, mais ceux du cheval. Cuir, mors, chaînes, crinière et sabots. Les plans rapprochés et ralentis décortiquent la préparation, semblable à celle d’un toréador s’apprêtant à affronter l’animal, les rôles étant chamboulés. Un vieil homme à l’accoutrement de cow-boy dans les bois se fait maître d’une cérémonie de bondage qui débute. Selle sur le dos, une cavalière apparaît et s’installe. Commence alors un voyage dans les airs, manège dérangeant et poétique. Revenu à terre, l’être humain-animal reçoit une tape sur le dos, comme la récompense d’une belle performance.

Jérôme Clément-Wilz nous convie à une étrange cérémonie mêlant bondage et animisme dans une atmosphère tant onirique que déstabilisante et absurde.

image_pdf
Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Gaëlle Palluel

HEY! la revue d’art. Exploration alternative avec Anne & Julien

Depuis que nous sommes adolescents, nous sommes en quête de beauté et nous allons la...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *