Blam & Log, krautrock à la rémoise

blam&log
Image tirée du clip "Bizarre Blizzard", réalisé par Veit Blam

Pour préparer la sortie de son prochain single Bizarre Blizzard, le duo franco-allemand Blam & Log installé à Reims avait déjà sorti un clip polaire en avril dernier (dont nous vous parlions ici). Le single sort le 20 juin et est agrémenté de deux remixes par Hopf et Arbogast.

Le style singulier du groupe, déjà présent dans leur premier EP The Maze/High Frequency sorti en 2015, se précise. On retrouve des influences évidentes du krautrock et de la musique répétitive dans ce basse-batterie entêtant. Les textures des synthés sont travaillées et créent un contraste chaud-froid avec la voix éthérée et hypnotique de Veit Blam.

Pour le premier remix, Blam & Log ont fait appel à Hopf pour un son très pesant, à la limite de l’angoissant. La voix et l’harmonie sont distordues, créent une dissonance, une tension. Le morceau progresse, monte, la tension aussi. Puis, après cette longue montée progressive à l’intensité maîtrisée, les instruments se taisent peu à peu. La fin du bad trip.

Le second remix est l’œuvre d’Arbogast, membre de Das Galliano (duo de batteurs pour The Shoes, Woodkid…) et aujourd’hui batteur pour Greenbag, un groupe de black metal rémois. Le garçon touche à tout et le prouve encore une fois avec ce remix qui donne une atmosphère toute nouvelle à « Bizarre Blizzard ».

Le morceau est aérien, avec de jolies harmonies et de belles nappes qui peuvent évoquer certains passages de l’album Hurry Up, We’re Dreaming de M83. La voix s’extrait de tout cela, éthérée. Puis une belle montée, avec une batterie plus présente, plus engagée, comme une course-poursuite. Puis elle s’évanouit peu à peu et laisse place à une nappe légèrement dissonante qui s’évapore progressivement.

Blam & Log ont su s’entourer pour ce single profond et intense. Ils prouvent – était-ce encore à prouver ? – une nouvelle fois que Reims est un vivier de talents et d’expériences électroniques à surveiller attentivement.

image_pdf
Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Clément Piot

Dani Terreur, l’homme-machines

Dani Terreur a sorti en 2016 son premier EP, Gri-Gri, entre guitare...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *